Recherché
Renseignements qui traduisent en justice...

Yasin al-Suri

Jusqu'à 10 millions de dollars de récompense

Ezedin Abdel Aziz Khalil, mieux connu sous le nom Yasin al-Suri, est un haut responsable d’Al-Qaïda résidant en Iran. Yasin al-Suri a été arrêté par les autorités iraniennes en décembre 2011 après l’annonce d’une récompense de 10 millions de dollars offerts par le programme « Récompense pour la justice », mais il a repris la direction du réseau d’Al-Qaïda en Iran.

En tant que chef d’Al-Qaïda en Iran, Yasin al-Suri est chargé de superviser les efforts d’Al-Qaïda pour faire passer des agents et des dirigeants expérimentés du Pakistan vers la Syrie, d’organiser et de maintenir des voies par lesquelles les nouvelles recrues peuvent se rendre en Syrie via la Turquie, et de faciliter le passage vers l’Ouest de responsables externes d’Al-Qaïda.

Al-Suri déplace de l’argent et des recrues de l’ensemble du Moyen-Orient vers l’Iran, puis vers le Pakistan, avec l’appui de la haute direction d’Al-Qaïda. Les autorités iraniennes maintiennent une relation avec al-Suri et lui ont permis d’opérer à l’intérieur des frontières de l’Iran depuis 2005.

Al-Suri facilite la circulation des recrues pour Al-Qaïda des pays du Golfe vers le Pakistan et l’Afghanistan via l’Iran. Il est également un important collecteur de fonds pour Al-Qaïda et a rassemblé des fonds auprès des donateurs et des bailleurs de fonds dans tout le golfe. Al-Suri fait passer des fonds importants par l’Iran, qui seront ensuite acheminés à la direction d’Al-Qaïda en Afghanistan et en Irak.

Travaillant avec le gouvernement iranien, al-Suri organise la libération de membres d’al-Qaïda des prisons iraniennes. Quand des agents d’Al-Qaïda sont libérés, le gouvernement iranien les transfère à al-Suri, qui organise ensuite leur voyage vers le Pakistan.

Photos supplémentaires

Yasin al-Suri