Recherché
Renseignements qui traduisent en justice...

Sajid Mir

Jusqu'à 5 millions de dollars de récompense

Sajid Mir, un haut responsable de l’organisation terroriste étrangère basée au Pakistan, Lashkar-e-Tayyiba (LeT), est recherché pour son implication dans les attaques terroristes de novembre 2008 à Mumbai en Inde. Le programme « Récompenses pour la Justice » (Rewards for Justice) offre une récompense jusqu’à 5 millions de dollars pour des informations pouvant mener à l’arrestation ou au jugement, dans n’importe quel pays, de Sajid Mir pour son rôle dans ces attaques.

Du 26 novembre 2008 au 28 novembre 2008, dix assaillants, entraînés par le LeT, ont mené une série d’attaques coordonnées contre plusieurs cibles à Mumbai en Inde, dont deux hôtels de luxe (le Taj Mahal Palace et l’Oberoi), le Café Leopold, la Nariman (Chabad) House et le terminus de la gare Chhatrapati Shivaji, tuant environ 170 personnes. Six Américains ont été tués au cours de cette attaque : Ben Zion Chroman, Gavriel Holtzberg, Sandeep Jeswani, Alan Scherr, Naomi Scherr et Aryeh Leibish Teitelbaum.

Sajid Mir était responsable des opérations du LeT dans cette attaque à Mumbai, jouant un rôle de premier plan dans sa planification, sa préparation et son exécution. Mir a été mis en examen par le tribunal de district des États-Unis, district nord en Illinois, division de l’Est (Chicago, Illinois) le 21 avril 2011 et a été inculpé de : complot en vue de porter atteinte aux biens d’un gouvernement étranger; d’avoir fourni un soutien matériel aux terroristes; d’avoir aidé et encouragé le meurtre d’un citoyen américain à l’extérieur des États-Unis; et d’avoir permis l’explosion de bombes dans des lieux publics. D’après cet acte d’accusation, pendant les attaques, Mir a incité les assaillants d’assassiner les otages, de déclencher des incendies et de lancer des grenades, il a également tenté de négocier la libération d’un otage en échange de la libération d’un assaillant capturé. Un mandat d’arrêt contre Mir a été émis le 22 avril 2011. En 2019, Mir a été ajouté à la liste des terroristes les plus recherchés par le FBI.

Le 30 août 2012, le Département du Trésor a décrit Mir, en vertu du décret exécutoire 13224, comme étant actif dans différents postes de direction au sein du LeT. Selon le Département du Trésor américain, à partir de 2005, Mir a dirigé la formation des agents pour préparer le recrutement à l’étranger, pour le blanchiment d’argent sale, et pour planifier les opérations. LeT a été désigné comme une organisation terroriste à l’étranger par le Département d’État américain en décembre 2001.

Photos supplémentaires

Sajid Mir