Acte de terrorisme
Informations concernant ...

Réseau financier du Hezbollah libanais

Rewards for Justice offre une récompense pouvant atteindre 10 millions de dollars pour des informations conduisant à la perturbation des mécanismes financiers du Hezbollah libanais. Des groupes terroristes tels que le Hezbollah comptent sur des réseaux de financement et de facilitation pour poursuivre leurs opérations et lancer des attaques dans le monde entier. Le Hezbollah gagne près d’un milliard de dollars par an grâce à un soutien financier direct de l’Iran, d’entreprises et d’investissements internationaux, de réseaux de donateurs, de corruption et d’activités de blanchiment d’argent. Le groupe utilise ces fonds pour soutenir ses activités malveillantes dans le monde entier, notamment : Déploiement de ses miliciens en Syrie pour soutenir la dictature d’Assad ; des opérations présumées de surveillance et de collecte de renseignements sur le territoire américain; et des capacités militaires renforcées au point que le Hezbollah prétend posséder des missiles téléguidé de précision. Ces opérations terroristes sont financées par le réseau international de donateurs et d’acteurs financiers du Hezbollah, des facilitateurs financiers et des infrastructures qui constituent l’élément vital du Hezbollah.

Le Hezbollah reçoit une quantité importante d’armes, d’entraînement et de financement de la part de l’Iran, que le Secrétaire d’État a désigné comme étant l’État qui parraine le terrorisme. Le département d’État a désigné le Hezbollah en tant qu’Organisation terroriste étrangère (Foreign Terrorist Organization – FTO) en octobre 1997 et en tant qu’Organisation considérée comme terroriste par le département du Trésor des États-Unis (Specially Designated Global Terrorist – SDGT) en octobre 2001 au titre de l’OE. 13224.

Des récompenses peuvent être fournies contre des informations permettant d’identifier et de perturber :

  • une source de revenus importante pour l’organisation ou ses principaux mécanismes de facilitation financière ;
  • les principaux donateurs et facilitateurs financiers du Hezbollah ;
  • les institutions financières et les bureaux de change facilitant sciemment les transactions importantes du Hezbollah ;
  • les entreprises et les investissements détenus ou contrôlés par le Hezbollah ;
  • les sociétés écran engagées dans les marchés internationaux de technologies à double usage ; et
  • les projets criminels impliquant des membres et des sympathisants du Hezbollah, qui bénéficient financièrement à l’organisation.

Dans le cadre de cette perturbation, l’offre de récompense met en évidence les personnes suivantes en tant qu’exemples de supports financiers et de facilitateurs clés du Hezbollah au sujet desquels il recherche des informations et que le Département du Trésor des États-Unis a désignés comme étant des SDGT :

 

 
Muhammad Qasir

Muhammad Qasir

Nom :
Muhammad Qasir

Alias :
Muhammad Jafar Qasir ; Mohammed Jaafar Kassir ; Shaykh Salah ; Fadi ; M. Fadi ; Majid ; Eynaki ; Hossein Gholi

Date de naissance :
12 février 1967

Lieu de naissance :
Deir Qanoun Al Naher, Liban

Citoyenneté :
Inconnue

Groupe terroriste :
Parti libanais Hezbollah (LH)

Désignations individuelles :
Terroriste mondial expressément désigné par le Département du Trésor des États-Unis (SDGT) – 15 mai 2018 ; soumis aux sanctions secondaires en application des règlementations relatives aux sanctions financières du Hezbollah.

Muhammad Qasir est un financeur clé du Hezbollah, qui fournit des fonds pour les opérations du Hezbollah au travers d’un certain nombre d’activités de contrebande et d’acquisition illégales, et d’autres entreprises criminelles. C’est un intermédiaire crucial pour les déboursements financiers de la Force Al-Qods du Corps des Gardiens de la révolution islamique d’Iran (IRGC-QF), utilisés pour financer les activités du Hezbollah. Il aide à superviser plusieurs sociétés écrans pour masquer le rôle de l’IRGC-QF dans la vente de pétrole et d’autres matières extractibles, une source cruciale de revenus pour le Hezbollah, l’IRGC-QF, le régime brutal du président syrien Bashar al-Assad, et d’autres acteurs illicites. M. Qasir dirige également l’Unité 108 du Hezbollah, qui facilite le transfert d’armes, de technologie, et d’autres soutiens de la Syrie pour le Liban en coordination étroite avec l’IRGC-QF.

 
Muhammad Qasim al-Bazzal

Muhammad Qasim al-Bazzal

Nom :
Muhammad Qasim al-Bazzal

Alias :
Mohamad Bazzal ; Mu’In

Date de naissance :
26 août 1984

Lieu de naissance :
Baalbek, Liban

Numéro d’identification :
18349929 (Liban)

Passeport :
LR0510789

Groupe terroriste :
Parti libanais Hezbollah (LH) ; Corps des Gardiens de la révolution islamique (IRGC)

Désignations individuelles :
Terroriste mondial expressément désigné par le Département du Trésor des États-Unis (SDGT) – 20 novembre 2018 ; soumis aux sanctions secondaires en application des règlementations relatives aux sanctions financières du Hezbollah.

Muhammad Qasim al-Bazzal est un officiel clé du Hezbollah, dont les responsabilités incluent l’équilibrage de la comptabilité financière entre le Hezbollah et l’IRGC-QF. C’est aussi un co-fondateur de la société syrienne Talaqi Group et il supervise d’autres entreprises de financement du terrorisme, comme Hokoul S.A.L. Offshore et Nagham Al Hayat. En tant que président du conseil d’administration de Talaqi Group, M. al-Bazzal supervise les finances, les procédures, l’administration et les contrats de la société. Depuis fin 2018, M. al-Bazzal utilise Talaqi Group et ses autres sociétés pour financer, coordonner et dissimuler diverses expéditions de pétrole illicites associées à l’IRGC-QF. M. al-Bazzal a également supervisé le partenariat de Talaqi Group avec la société libanaise ALUMIX pour des envois d’aluminium vers l’Iran. Le Département du Trésor des États-Unis a placé Talaqi Group sur sa liste des ressortissants spécialement désignés et des personnes bloquées (SDN, BPL), l’assujettissant à des sanctions économiques. En début d’année 2019, M. al-Bazzal a cherché à retirer son nom de propriétaire et actionnaire de l’ensemble des documents de la société Talaqi Group, vraisemblablement afin d’éviter les sanctions américaines.

 
Ali Qasir

Ali Qasir

Nom :
Ali Qasir

Alias :
Ali Kassir, Ali Ghassir, Ali Ghasir

Date de naissance :
29 juillet 1992

Lieu de naissance :
Deir Qanoun Al Naher, Liban

Citoyenneté :
Libanaise

Passeport :
RL 3367620 (Liban) ; expire le 28 août 2020

Groupe terroriste :
Parti libanais Hezbollah (LH) ; Corps des Gardiens de la révolution islamique (IRGC)

Désignations individuelles :
Terroriste mondial expressément désigné par le Département du Trésor des États-Unis (SDGT) – 4 septembre 2019 ; soumis aux sanctions secondaires en application des règlementations relatives aux sanctions financières du Hezbollah.

Ali Qasir est un représentant du Hezbollah en Iran, et un organisateur clé d’activités financières et commerciales qui bénéficient à l’IRGC-QF et au Hezbollah. Il est aussi le neveu du officiel du Hezbollah, Mohammad Qasir, avec qui il collabore étroitement pour faciliter les activités financières entre l’IRGC-QF et le Hezbollah. Ali Qasir est par ailleurs le directeur général de la société écran liée au Hezbollah, Talaqi Group, qui finance les expéditions de pétrole pour la Force Al-Qods du Corps des Gardiens de la révolution islamique d’Iran (IRGC-QF). Ali Qasir assigne des navires afin de réaliser des expéditions pour le réseau terroriste sur la base des directives de l’IRGC-QF. Les responsabilités d’Ali Qasir comprennent la négociation des prix de vente des biens et le règlement des paiements liés aux navires de livraison. Ali Qasir a surveillé les négociations des prix de vente et collaboré pour couvrir les dépenses et faciliter une livraison de pétrole iranien par l’ADRIAN DARYA 1 pour le bénéfice de l’IRGC-QF. Ali Qasir représente la société libanaise Hokoul S.A.L. Offshore dans les négociations concernant son approvisionnement de pétrole brut iranien à la Syrie. En outre, Ali Qasir a conspiré et travaillé avec d’autres pour utiliser Talaqi Group afin de faciliter la vente d’acier pour une valeur de plusieurs dizaines de millions de dollars.

Muhammad Kawtharani

Muhammad Kawtharani

Nom :
Muhammad Kawtharani

Alias :
Muhammad Al-Kawtharani; Mohammad Kawtharani; Muhammad Kawtarani; Jafar al-Kawtharani; Shaykh Muhammad Kawtharani

Date de naissance :
1945 ; 1959 ; 1961

Lieu de naissance :
Najaf, Iraq

Citoyenneté :
Liban ; Irak

Groupe terroriste :
Hezbollah Libanais

Désignations individuelles :
Trésor SDGT : 22 août 2013

Muhammad Kawtharani est un haut responsable des forces du Hezbollah en Irak. Kawtharani a assumé une partie de la coordination politique des groupes paramilitaires basés en Irak et alignés sur l’Iran, anciennement organisés par le général du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) Qasem Soleimani, un chef militaire iranien tué en janvier 2020 lors d’une frappe militaire américaine. Kawtharani facilite les opérations de groupes échappant au contrôle du Gouvernement iraquien, qui ont violemment réprimé les manifestations, attaqué des missions diplomatiques étrangères et se sont livrés à une vaste activité criminelle organisée. En tant que membre du Conseil politique du Hezbollah, Kawtharani a encouragé les efforts du Hezbollah pour fournir une formation, un financement et un soutien politique et logistique aux groupes d’insurgés chiites irakiens. Kawtharani a également aidé des extrémistes transitant en Syrie pour soutenir le régime d’Assad.

 
Adham Husayn Tabaja

Adham Husayn Tabaja

Nom :
Adham Husayn Tabaja

Alias :
Adham Hussein Tabaja; Adham Tabaja

Date de naissance :
24 octobre 1967

Lieu de naissance :
Kfartebnit 50, Liban

Lieu de naissance alternatif :
Kfar Tibnit, Liban; Ghobeiry, Liban; Al Ghubayrah, Liban

Citoyenneté :
Libanais

Passeport :
RL1294089 (Liban)

Numéro d’identification :
00986426 (Irak)

Groupe terroriste :
Hezbollah Libanais

Désignations individuelles :
Trésor SDGT : 10 juin 2015

Adham Tabaja est un membre du Hezbollah qui entretient des liens directs avec les principaux éléments de l’organisation du Hezbollah, y compris la composante opérationnelle du groupe terroriste, le Jihad islamique. Tabaja détient également des propriétés au Liban pour le compte du groupe. Il est propriétaire majoritaire de la société de développement immobilier et de construction immobilière Al-Inmaa Group for Tourism Works. Tabaja, Al-Inmaa Group for Tourism Works, et ses filiales ont été désignés comme SDGT en juin 2015. Le Royaume d’Arabie saoudite a également désigné Tabaja et ses sociétés comme entités terroristes en vertu de la Loi sur les infractions terroristes et son financement et de son Décret royal A/44. Tous leurs avoirs en Arabie saoudite sont gelés et les transferts par l’intermédiaire du secteur financier du Royaume, ainsi que toute licence commerciale qui leur est associée, sont interdits.

  
Mohammad Ibrahim Bazzi

Mohammad Ibrahim Bazzi

Nom :
Mohammad Ibrahim Bazzi

Alias
Mohamed Bazzi; Muhammad Ibrahim Bazzi; Muhammed Bazzi

Date de naissance :
10 août 1964

Lieu de naissance :
Bent Jbeil, Liban

Citoyenneté :
Libanais ; Belge

Passeport :
EJ341406 (Belgique) expire le 31 mai 2017 ; 750249737 ; 899002098 (Royaume-Uni) ; 487/2007 (Liban) ; RL3400400 (Liban) ; 0236370 (Sierra Leone) ; D0000687 (Gambie)

Groupe terroriste :
Hezbollah Libanais

Désignations individuelles :
Trésor SDGT – 17 mai 2018

Adresse :
Adnan Al-Hakim Street, Yahala Bldg., Jnah, Liban ; Eglantierlaan 13-15, 2020, Anvers, Belgique; Villa Bazzi, Dohat Al-Hoss, Liban

Mohammad Ibrahim Bazzi est un support financier clé du Hezbollah, qui a fourni au Hezbollah des millions de dollars générés par ses activités commerciales. Il détient ou contrôle Global Trading Group NV, Euro African Group LTD, Africa Middle East Investment Holding SAL, Premier Investment Group SAL Offshore, et Car Escort Services S.A.L. à l’étranger. Bazzi et ses sociétés affiliées ont été désignées comme SDGT en mai 2018.

  
Ali Youssef Charara

Ali Youssef Charara

Nom :
Ali Youssef Charara

Alias :
Ali Youssef Sharara ; ‘Ali Yusuf Sharara

Date de naissance :
25 septembre 1968

Lieu de naissance :
Sidon, Liban

Citoyenneté :
Libanais

Adresse :
Ghobeiry Center, Mcharrafieh, Beirut, Liban; Verdun 732 Center, 17th Floor, Verdun, Rachid Karameh Street, Beirut, Liban; Al-Ahlam, 4th Floor, Embassies Street, Bir Hassan, Beirut, Liban ;

Groupe terroriste :
Hezbollah Libanais

Désignations individuelles :
Trésor SDGT : 7 janvier 2016

Ali Youssef Charara est un support financier clé du Hezbollah, ainsi que Président et Directeur général de la société de télécommunications basée au Liban, Spectrum Investment Group Holding SAL. Charara a reçu des millions de dollars du Hezbollah pour investir dans des projets commerciaux soutenant financièrement le groupe terroriste. Charara et Spectrum Investment Group ont été désignés comme SDGT en janvier 2016.

Photos supplémentaires

Lebanese Hizballah Financial Network Poster - English
Lebanese Hizballah Financial Network Poster - Arabic
Lebanese Hizballah Financial Network Poster - Farsi
Lebanese Hizballah Financial Network Poster - French
Lebanese Hizballah Financial Network Poster - Kurdish
Lebanese Hizballah Financial Network Poster - Portuguese
Lebanese Hizballah Financial Network Poster - Spanish
Muhammad_Qasir
al-Bazzal
Ali_Qasir