Acte de terrorisme
Informations concernant ...

Attentat à la bombe contre les tours Khobar

Dharan, Arabie saoudite | 25 juin 1996

Le 25 juin 1996, des membres du Hezbollah saoudien ont commis un attentat terroriste contre les tours résidentielles de Khobar près de Dhahran, en Arabie saoudite. À l’époque, le complexe servait à héberger le personnel militaire américain. Quelques instants après avoir conduit un camion-citerne rempli d’explosifs plastiques dans le parking du complexe, les terroristes l’ont fait sauter, ce qui a quasiment détruit le bâtiment le plus proche. L’attentat a tué 19 militaires américains et un citoyen saoudien et a blessé 372 autres personnes de diverses nationalités.

Le 21 juin 2001, un grand jury fédéral à Alexandrie, en Virginie, a inculpé 14 terroristes pour l’attentat. L’acte d’accusation au pénal qui porte sur plusieurs chefs d’accusation met en inculpation Ahmad al-Mughassil, Ali el-Hoorie, Ibrahim al-Yacoub, Abdelkarim al-Nasser et plusieurs autres. Selon l’acte d’accusation, neuf des 14 terroristes sont poursuivis au pénal sous 46 chefs d’accusation séparés, y compris les suivants : conspiration pour tuer des Américains et des employés du gouvernement américain, pour utiliser des armes de destruction massive et détruire des biens américains ; attentats à la bombe et meurtre.

Le programme de récompenses pour la justice (Rewards for Justice/RFJ) offre une récompense pouvant aller jusqu’à 5 millions de dollars en échange d’informations permettant de traduire en justice les personnes responsables de cet attentat.