Acte de terrorisme
Informations concernant ...

Les réseaux d'enlèvement ISIS

Le programme Rewards for Justice du Département d’État américain offre une récompense pouvant aller jusqu’à 5 millions de dollars pour des informations sur les réseaux d’enlèvements ISIS ou sur les responsables de l’enlèvement des clercs chrétiens Maher Mahfouz, Michael Kayyal, Gregorios Ibrahim, Bolous Yazigi et Paolo Dall’Oglio. Ces récompenses sont offertes à un moment important de notre combat contre ISIS. L’enlèvement de chefs religieux démontre la tactique impitoyable d’ISIS et son approbation du ciblage d’individus innocents.

Le 9 février 2013, le prêtre orthodoxe grec Maher Mahfouz et le prêtre catholique arménien Michael Kayyal se trouvaient dans un bus public se rendant à un monastère à Kafrun, en Syrie. À environ 30 kilomètres à l’extérieur d’Alep, des membres présumés d’ISIS auraient intercepté le véhicule, vérifié les papiers des passagers, puis fait sortir les deux prêtres de l’autobus. Ils n’ont pas été vus depuis.

Le 22 avril 2013, l’archevêque orthodoxe syrien Gregorios Ibrahim s’est rendu en Turquie depuis Alep (Syrie) pour récupérer l’archevêque orthodoxe grec Bolous Yazigi. Lorsqu’ils ont atteint un poste de contrôle près d’Al Mansoura, en Syrie, plusieurs hommes armés ont tendu une embuscade aux archevêques et ont saisi leur véhicule. Le chauffeur des clercs a été retrouvé mort par la suite. Les archevêques auraient initialement été enlevés par des personnes liées au Jabhat al-Nusra Front, un groupe affilié à Al-Qaïda ; cependant, les archevêques ont ensuite été transférés à Daesh, également connu sous le nom d’ISIS.

Le 29 juillet 2013, ISIS a enlevé le prêtre jésuite italien Paolo Dall’Oglio à Raqqah. Le père Dall’Oglio avait prévu de rencontrer ISIS pour demander la libération des pères Mahfouz et Kayyal, ainsi que des archevêques Ibrahim et Yazigi. Il n’a pas été vu depuis.

ISIS demeure une menace importante pour les États-Unis, ainsi que pour nos alliés et partenaires du Moyen-Orient et du monde entier. Nous continuerons à soutenir nos partenaires en Irak et en Syrie dans leurs efforts pour vaincre cette menace terroriste et à maintenir notre coopération avec la coalition mondiale afin de priver ISIS d’un refuge sûr où que ce soit dans le monde. ISIS a été créé en 2004 par l’extrémiste Abu Musab al-Zarqawi sous le nom d ‘« Al-Qaida en Irak » ou AQI. Le groupe a ensuite été connu sous le nom d ‘« État islamique d’Irak ».

ISIS a recruté des milliers d’adeptes du monde entier pour combattre en Irak et en Syrie, où ses membres ont commis des violations flagrantes et systématiques des droits de l’homme et d’autres atrocités. Les membres d’ISIS ont procédé à des exécutions massives, à des meurtres et à des mutilations d’enfants, à des viols, à de la traite humaine et d’autres violences dirigées contre des individus et des communautés. ISIS est responsable du génocide contre les Yézidis, les chrétiens et les musulmans chiites dans les zones qu’il contrôlait, commettant des crimes contre l’humanité et du nettoyage ethnique à l’encontre de ces groupes, ainsi que des musulmans sunnites, des Kurdes et d’autres minorités. En avril 2013, Abu Bakr al-Baghdadi, l’actuel dirigeant d’ISIS, a déclaré publiquement que l’État islamique d’Irak fonctionnait sous le pseudonyme d’éld sl edsrecaéitéé si ‘lngdtelàpt

Photos supplémentaires

ISIS Kidnapping Networks - English
ISIS Kidnapping Networks - French
ISIS Kidnapping Networks - Kurdish
ISIS Kidnapping Networks
Mahfouz
Kayyal
Gregorios
Yazigi
Paulo