Acte de terrorisme
Informations concernant ...

Corps des Gardiens de la révolution islamique

Le programme Reward for Justice du Département d’État américain offre une récompense pouvant aller jusqu’à 15 millions de dollars pour des informations menant à la perturbation des mécanismes financiers du Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) et de ses branches, y compris la Force Al-Qods du CGRI (Al-Qods – CGRI). Le CGRI a financé de nombreuses attaques et activités terroristes dans le monde. L’Al-Qods – CGRI dirige les opérations terroristes de l’Iran hors d’Iran par l’intermédiaire de ses mandataires, tels que le Hezbollah et le Hamas.

Le Département offre des récompenses pour les informations sur les sources de revenus du CGRI, du Al-Qods – CGRI, de ses succursales ou de ses principaux mécanismes de facilitation financière, notamment :

  • les mécanismes financiers illicites du CGRI, y compris le pétrole contre argent ;
  • les sociétés écrans liées au CGRI, engagées dans une activité internationale pour leur compte ;
  • les entités ou individus aidant le CGRI à échapper aux sanctions américaines et internationales ;
  • les institutions financières formelles faisant affaire avec le CGRI ;
  • comment le CGRI transfère des fonds et du matériel à ses mandataires et partenaires terroristes et de milices ;
  • les donateurs ou facilitateurs financiers du CGRI ;
  • les institutions financières ou les bureaux de change facilitant les transactions du CGRI ;
  • les entreprises ou des investissements détenus ou contrôlés par le CGRI ou ses financiers ;
  • les sociétés écran impliquées dans l’achat international de technologies à double usage pour le compte du CGRI ; et
  • les projets criminels impliquant des membres et des sympathisants du CGRI, qui bénéficient financièrement à l’organisation.

Le CGRI a été fondé en 1979 après la révolution iranienne. C’est une branche de l’armée iranienne et, principalement par le biais de sa Force Al-Qods, le CGRI joue le rôle le plus important parmi les acteurs iraniens dans la direction et l’exécution de la campagne terroriste mondiale du régime.

Le 15 avril 2019, le département d’État a désigné le CGRI en tant qu’organisation terroriste étrangère en vertu de l’article 219 de la Loi sur l’immigration et la nationalité. En 2017, le Département américain du Trésor a désigné le CGRI en tant que groupe terroriste mondial spécialement désigné, conformément au décret 13224, pour ses activités de soutien au Al-Qods – CGRI.

Depuis sa création, il y a 40 ans, le CGRI a été impliqué dans des complots terroristes et a soutenu le terrorisme dans le monde entier. Le CGRI est responsable de nombreuses attaques visant des américains et des installations américaines, y compris celles qui ont tué des citoyens américains. Le CGRI a soutenu des attaques contre les troupes américaines et alliées et des missions diplomatiques en Irak et en Afghanistan.

En outre, le groupe a pris en otage et détenu à tort de nombreuses personnes américaines, dont beaucoup sont toujours en captivité en Iran aujourd’hui.

L’Al-Qods – CGRI a planifié des activités terroristes dans le monde entier, notamment en Allemagne, en Bosnie, en Bulgarie, au Kenya, à Bahreïn, en Turquie et aux États-Unis.

Photos supplémentaires

Corps des Gardiens de la révolution islamique
Corps des Gardiens de la révolution islamique
Corps des Gardiens de la révolution islamique
Corps des Gardiens de la révolution islamique
Corps des Gardiens de la révolution islamique
Corps des Gardiens de la révolution islamique
Corps des Gardiens de la révolution islamique