Acte de terrorisme
Informations concernant ...

Attaque terroriste contre le complexe diplomatique des États-Unis et son annexe

Benghazi, en Libye|11-12 septembre 2012

Les 11 et 12 septembre 2012, quatre américains — l’Ambassadeur des États-Unis en Libye John Christopher Stevens, l’officier responsable de la gestion de l’information Sean Smith et les spécialistes de protection et de sécurité, Glen Anthony Doherty et Tyrone Snowden Woods — ont été tués dans une attaque terroriste contre le complexe diplomatique des États-Unis et son annexe à Benghazi, en Libye. Une série d’attaques impliquant des incendies criminels, des mitrailleuses, des grenades propulsées par fusée (RPG) et des mortiers a été menée contre deux installations américaines à Benghazi, ainsi que contre des membres du personnel américain qui se déplaçaient entre les deux installations. En outre, ces attaques ont gravement blessé deux militaires américains, trois gardes libyens sous contrat et entraîné la destruction et l’abandon des deux installations.

Le programme de récompenses pour la justice (Rewards for Justice/RFJ) offre une récompense pouvant aller jusqu’à 10 millions de dollars en échange d’informations permettant de traduire en justice les personnes responsables de cet attentat.

L’Ambassadeur John Christopher Stevens, âgé de 52 ans, est né dans le nord de la Californie et a commencé sa carrière dans le Service diplomatique en 1991. L’Ambassadeur Stevens a eu de nombreuses affectations outre-mer et a été le chef adjoint de la Mission en Libye de 2007 à 2009. De mars 2011 à novembre 2011, l’Ambassadeur Stevens a servi en tant que représentant spécial auprès du Conseil national de transition de Libye et a pris ses fonctions à Tripoli en mai 2012 comme ambassadeur américain en Libye. Avant de rejoindre le Service diplomatique, l’Ambassadeur Stevens était un avocat de droit commercial international à Washington, DC. et a précédemment enseigné l’anglais en tant que volontaire du Corps de la paix au Maroc de 1983 à 1985. La Secrétaire d’État des États-Unis, Mme Hillary Rodham Clinton a rendu hommage à l’Ambassadeur Stevens comme étant un « homme brave et bon, un diplomate chevronné et un héros américain ».

Sean Smith, âgé de 34 ans, est né à San Diego, en Californie, et s’enrôla dans l’armée de l’Air en 1995 en tant que spécialiste de maintenance radio et sergent d’état-major. M. Smith est entré au Service diplomatique en 2002 comme chargé de la gestion de l’information ; il a également eu diverses affectations outre-mer, y compris à Bagdad, à Pretoria, à Montréal et à La Haye. M. Smith s’est rendu à Benghazi, en Libye, en septembre 2012 pour fournir un soutien en termes de communications et de gestion auprès de la Mission spéciale américaine.

Glen Anthony Doherty, âgé de 42 ans, est né à Winchester, dans le Massachusetts, et s’est enrôlé comme Navy Seal en 1995 ; sa carrière l’a mené en Irak et en Afghanistan. Avant d’entrer dans la marine, M. Doherty avait également travaillé comme moniteur professionnel de ski, il a suivi des cours de vol et est un secouriste et formateur de vol.expérimenté. En 2005, M. Doherty a commencé à travailler pour une entreprise privée assurant la sécurité de fonctionnaires américains à l’étranger. Il s’est rendu à Benghazi, en Libye, en septembre 2012 pour assurer la sécurité de la Mission spéciale américaine.

Tyrone Snowden Woods, âgé de 41 ans, est né à Portland, en Oregon ; il a servi vingt ans comme Navy Seal, et a eu plusieurs affectations en Somalie, en Irak et en Afghanistan. M. Woods est également infirmier agréé et auxiliaire médical certifié. En 2010, M. Woods a commencé à assurer la sécurité de fonctionnaires américains à l’étranger en offrant ses services à une entreprise privée de sécurité. Il s’est rendu à Benghazi, en Libye, en septembre 2012 pour assurer la sécurité de la Mission spéciale américaine.

Victimes

Photo de John Christopher Stevens
John Christopher Stevens
Photo de Sean Smith
Sean Smith
Photo de Glen Anthony Doherty
Glen Anthony Doherty
Photo de Tyrone Snowden Woods
Tyrone Snowden Woods