Recherché
Renseignements qui traduisent en justice...

Abdul Zakir

Jusqu'à 5 millions de dollars de récompense

Abdul Rauf Zakir, également appelé Qari Zakir, est le chef des opérations-suicide pour le réseau Haqqani et le commandant opérationnel dans les provinces de Kaboul, Takhar, Kunduz et Baghlan, en Afghanistan. Zakir est responsable du programme de formation du réseau Haqqani, qui comprend la formation sur les armes légères, les armes lourdes et les éléments de base de la construction d’engin explosif improvisé (IED) .

Zakir a pris contact avec Sirajuddin, le leader du réseau Haqqani en 2008, demandant une aide financière en échange de l’élargissement de l’influence et les opérations du groupe dans le nord de l’Afghanistan ; il est devenu un fidèle associé et confident de Sirajuddin. Il a été impliqué dans de nombreux attentats suicide de haut profil du réseau Haqqani et est partiellement responsable de certaines des décisions définitives sur la question de savoir si ou non il faut procéder à des attaques d’envergure prévues par les commandants au niveau du district local. Les attaques faisant intervenir du personnel sélectionné à partir du programme de formation de Zakir comprennent les attaques contre les bases des forces de la coalition de Salerno et Chapman en 2010 ; l’attaque contre l’hôtel Intercontinental de juin 2011 qui a tué 11 civils et deux policiers afghans et l’attaque de septembre 2011 contre l’ambassade des États-Unis à Kaboul, qui a tué 16 Afghans, dont au moins six enfants.

Le département d’État américain a désigné Abdul Rauf Zakir comme terroriste mondial spécialement désigné en vertu du décret présidentiel 13224 du 5 novembre 2012.

Le réseau Haqqani est un groupe militant fondé par Jalaluddin Haqqani, un commandant des champs de bataille afghan dans les années 1980 qui a lutté contre l’Union soviétique. Le réseau Haqqani est l’allié des Talibans afghans et d’ Al-Qaïda et vise à rétablir les Talibans en Afghanistan. Le réseau Haqqani est principalement basé au Waziristan du Nord, Pakistan, et mène des opérations transfrontalières dans l’est de l’Afghanistan et Kaboul. Le Haqqani est considéré comme le groupe insurgé le plus meurtrier ; il cible les forces afghanes et de la Coalition en Afghanistan.

Le réseau Haqqani a planifié et mené à bien un nombre important d’enlèvements et d’attaques contre les forces armées américaines et les forces de la Coalition en Afghanistan, ainsi que contre le gouvernement afghan et des cibles civiles. Certaines attaques les plus célèbres menées par les membres du groupe incluent une attaque contre l’hôtel Intercontinental de Kaboul, en juin 2011, qui a tué 11 civils et deux policiers afghans ; un attentat à l’aide du camion-bombe en septembre 2011 dans la province de Wardak, en Afghanistan, qui a blessé 77 soldats américains ; une attaque de 19 heures contre l’ambassade des États-Unis et le siège de la Force Internationale d’Assistance à la Sécurité (FIAS) à Kaboul en septembre 2011 ; un attentat-suicide à la bombe en juin 2012 contre une base d’opérations avancée à Salerne, qui a tué deux soldats américains et en a blessé plus de 100 ; et un siège de 12 heures contre l’Hôtel Spozhmai à Kaboul, en juin 2012, qui a entraîné la mort d’au moins 18 Afghans, dont 14 civils.

Le département d’État américain a désigné le réseau Haqqani comme organisation terroriste étrangère le 19 septembre 2012.