Acte de terrorisme
Informations concernant ...

Embuscade du Niger 2017

Tongo Tongo, Niger | 4 octobre 2017

Le 4 octobre 2017, des militants liés à l’État Islamique du Grand Sahara (ISIS-GS) ont tendu une embuscade à des membres d’une équipe des forces spéciales Américaines – présentes au Niger pour former, conseiller et assister les forces nigériennes dans la lutte contre le terrorisme – et leurs forces partenaires près du village de Tongo Tongo, Niger, non loin de la frontière malienne. L’attaque de l’ISIS-GS a entraîné la mort de quatre soldats Américains et de quatre soldats Nigériens. En outre, deux Américains et huit Nigériens ont été blessés lors de l’embuscade. Le 12 janvier 2018, Adnan Abou Walid al-Sahraoui, le chef de l’ISIS-GS, a revendiqué la responsabilité de l’embuscade.

Le Programme de Récompenses pour la Justice du Département d’État des États-Unis offre une récompense pouvant aller jusqu’à 5 millions de dollars pour des informations conduisant à l’arrestation ou à la condamnation dans tout pays de toute personne qui porte la responsabilité de cet acte de terrorisme.

Les victimes

SFC Jeremiah Johnson de Springboro, Ohio
SFC Jeremiah Johnson de Springboro, Ohio
SSG Bryan Black de Puyallup, Washington
SSG Bryan Black de Puyallup, Washington
SSG Dustin Wright de Lyon, Géorgie
SSG Dustin Wright de Lyon, Géorgie
SGT La David Johnson de Miami Gardens, Floride
SGT La David Johnson de Miami Gardens, Floride